Céramique corse

On trouve des traces de céramique en corse depuis le néolithique jusqu’à nos jours avec une évolution relative. En effet, dû sans doute à un déficite de la matière première qu’est l’argile, le secteur n’a jamais pris d’essort comme dans les autres régions méditérannéennes et la céramique est longtemps restée une céramique d‘usage culinaire en ce qui concerne la production locale.

En Corse donc, ce sont les femmes qui façonnent la céramique. Ce sont des pièces assez grossières façonnées à la main au doigt, il n’y a pas d’utilisation du tour. L’argile utilisé est de mauvaise qulité, souvent mélangé à l’amiante, matière très répandue sur l’ile et très utilisée en son temps pour ses nombreuses propriétés de résistance à la chaleur par exeple, et de légèreté.

Les pièces sont cuites au four après la cuisson du pain.

Ce sont donc plutôt les populations modestes qui produisent la céramique corse pour un usgae plutôt domestique, le gros de la consommation esthétique venant d’Italie puis d’Espagne, du Portugal et enfin de France au cours du XXeme siècle, consommée par les classes plus aisées.

Aujourd’hui les techniques sont maitrisées et les artistes, talentueux. La céramique corse trouve ses lettres de noblesse avec des techniques de plus en plus maîtrisées et un art de plus en plus reconnu.

Découvrez nos artistes insulaires sélectionnés !

3 résultats affichés

Vérifié indépendamment
961 avis