Dans les vins de Laurent vous trouverez :

Cépage Sciacarellu : cépage noir, vins rubis peu colorés. Charpentés et fruités -Groseille, cassis, mûre, framboise). S’apprécie jeune, néanmoins ce cépage vous surprendra dans le temps.
Carcajollu : cépage noir, peu alcoolisé. On l’utilise pour amener de la fraicheur et de la structure.     – Minustellu : cépage noir, donne des vins frais et parfumés. Robe violet-pourpre, expressif sans être exubérant. On retrouve les fruits noirs et rouges, notes de menthe et de cacao. Jolie attaque en bouche, tannins souples et soyeux. Il fait un beau retour en Corse en assemblage. Il renforce le – –Sciacarellu et arrondit le Niellucciu.
Grenache : Cépage connu et reconnu, il donne des rosés aromatiques et soyeux en assemblage avec le Sciaccarellu.
Vermentino ou Malvoisie Corse : Il forge tous les grands vins blanc sec de Corse, il est floral et minéral.
Muscat : Muscat petit grain, vin doux et naturel, grand équilibre entre sucre et fraicheur

Domaine

Peraccia

Vignoble

C’est aujourd’hui à la rencontre de Laurent Costa que Ethi’Corse part aujourd’hui.
Dans le pays Ajaccien, on fait du vin. On en fait même depuis longtemps, et avec des cépages corse, s’il vous plait. Je vous expliquerais plus loin.

C’est donc dans la plaine de Peri, au bout d’une petit piste que nous retrouvons notre vigneron tout occupé à sa tâche. Nous sommes en décembre/janvier, il taille. Il faut crier, fort, puis l’appeler sur son téléphone car il ne vous aura pas entendu. Ensuite il faut lever la tête, car il est grand. Et puis, il faut juste écouter. Laurent nous explique comment il cultive sa vigne, il connait et pratique la culture BIO et flirt avec la Bio-Dynamie, vous ne le verrez pas mis en avant sur ses bouteilles, cultiver ainsi c’est respecter sa terre et soi-même.

Ensuite il nous raconte ses vins, et on retrouve le pays ajaccien à la dégustation.
Laurent a repris l’exploitation familiale il y a 10ans il gère 10 hectares de vignes, 4300 pieds par hectare, dans la fleur de l’âge… soit entre 20 et 30ans. Pour le Muscat, ce sont des jeunettes de 3ans.
La Corse a une longue tradition vigneronne et il faut savoir que la région d’Ajaccio, avec ses coteaux granitiques, son climat tempéré méditerranéen et son taux d’ensoleillement moyen annuel de 2750 heures, est une des plus anciennes avec le cépage rouge, le sciacarellu. Ensuite vous retrouvez le vermentino pour le blanc. Reconnu par une appellation d’origine en 1984.

Laurent a repris l’exploitation familiale il y a 10ans
il gère 10 hectares de vignes,
4300 pieds par hectare, dans la fleur de l’âge…

La production représente 7.3% des volumes agrées des AOC corses. Cela représente 243 hectares de vignes et 14 vignerons indépendants. Nous sommes donc sur une appellation à taille humaine.
Une fois par an, à la saint Vincent (c’est le patron des vignerons), on fête le vin, sur un domaine ou dans la ville d’Ajaccio. On découvre les cépages insulaires et on déguste le figatellu en hot dog nustrale…

En règle générale, un vin rouge corse appellation Ajaccio sera charnu, bâtie en souplesse sur une solide ossature, à la robe plutôt claire, rubis. Au nez, vous retrouverez épices, tabac et fruits rouges.
Garde entre 4 et 6ans, à servir entre 16 et 20°.

Vous l’aurez compris, un vin corse sera issu d’un cépage identitaire que vous ne connaissez probablement pas, Ethi’Corse va donc vous guider à travers les vins de notre vigneron.
Laurent nous dit qu’il faut toujours commencer par goûter l’entrée de gamme du vigneron, car cela vous donne le ton sur le soin qu’il aura mis à sa cuvée supérieure.

Les vins du domaine